J’ai besoin de soutien après le décès brutal de mon mari

« Je viens de perdre mon mari dans un accident. Depuis, je suis seule à m’occuper de mes deux enfants de 7 et 10 ans. C’est dur pour eux comme pour moi, même si mes parents sont très présents. Je ne sais pas par où commencer. » Nadine 45 ans

Suite au décès de son mari, Nadine et ses enfants traversent un moment difficile. Elle souhaite aller mieux et avancer, mais ne sait pas comment faire.

 

Vous et votre famille êtes éprouvé par un récent décès, et vous avez besoin d’être guidé pour y voir plus clair.

N’hésitez pas à en parler à un professionnel de santé (médecin traitant, psychologue…). Celui-ci pourra vous aider à exprimer vos angoisses et votre peine.

Des associations ou groupes de parole peuvent aussi vous permettre de partager votre souffrance, d’être écouté, soutenu, et compris, cela sur le long terme.

Concernant vos enfants, vous pouvez en parler avec l’équipe enseignante. L’école peut en effet solliciter un psychologue scolaire afin de les aider à traverser cette épreuve.

Votre médecin traitant peut également orienter vos enfants vers un CMP (Centre Médico Psychologique), afin qu’ils se confient et qu’ils puissent ainsi exprimer leurs sentiments.

Consultez notre dossier sur le soutien psychologique.

 

Vous êtes concerné et vous avez besoin d’une réponse personnalisée, nous vous encourageons à appeler un conseiller B2V Autonomie qui vous accompagnera et vous conseillera sur les démarches à envisager.